21/12/2016

Sable coquillier : détruit ou protégé ?

M. Roullier, vos viennoiseries portent ce logo 
N'ajoutez pas celui-là à vos produits industriels
Renoncez à l'extraction de sable en Baie de Lannion !
https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

16/12/2016

Qui décide des besoins de l'agriculture bretonne ?

Le dossier d'extraction repose essentiellement sur "les besoins de l'agriculture bretonne" en apports calciques. 
Mais quels sont ces besoins ? Qui les évalue ? Ce fut d'ailleurs l'une des questions (encore sans réponse) des experts de S. Royal.
La mieux informée est manifestement la CAN, qui elle, sait combien elle veut exploiter (elle voulait 400 000 m3). On est beaucoup  moins informé du côté de... "l'agriculture bretonne". Mais c'est là-dessus qu'a été construit tout le dossier, à partir de ces chiffres qu'un décret a été signé en 2015.

https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

05/12/2016

Le Conseil d'Etat rejette les recours

La Justice a placé l'environnement dans un plateau, les besoins (??) de l'agriculture dans l'autre.
Extrait :
"Si cette exploitation aura une incidence sur l’environnement, il n’a pas été démontré au Conseil d’État qu’il existait une alternative crédible à l’utilisation de ces sables"
La Justice a parlé
 
Le communiqué de presse du Conseil d'Etat
Le communiqué de presse de l'association
La décision de Conseil d'Etat
https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

01/12/2016

Un grand Fest Noz contre l'extraction de sable : appel à soutien

Samedi 15 avril 2017 sera organisé un grand Fest Noz de soutien contre l'extraction de sable à Plestin. 
Il s'agira à la fois de danser, chanter, sonner et exprimer son opposition à cette extraction qui, même suspendue, reste une menace. 
Nous lançons donc un appel aux chanteurs et musiciens souhaitant nous apporter leur soutien.
On peut envisager une extension sous forme de Fest Abardaez voire de Fest Deiz pour que chacun puisse bénéficier d'un temps de passage raisonnable tout en partageant la scène.
Contacts : 
sos.macareuxarobasegmail.com    ou 02-96 35.23.01

 https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

28/11/2016

CR de la Commission de Suivi du 8 novembre

Le compte rendu de la dernière CSIC est accessible ici.
La suspension est confirmée. 
Le spectre de la reprise est perceptible, elle est assortie de conditions dont l'apaisement, mais elle pourrait être envisagée dans le cadre d'un "pacte de confiance" entre élus, associations et l'industriel.
De quelles associations s'agit-il ? Des associations siégeant en Commission de Suivi ou de toutes les associations opposantes ?
Quoi qu'il en soit, c'est bien dans le Trégor que l'avenir de cette extraction se joue. C'est d'abord dans le Trégor que se poursuivra  la mobilisation.
https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

18/11/2016

Extraction plus au large : une carte pourrie dans un jeu truqué ?

Le décret Macron prévoyait l'étude d'une autre dune, située à environ 40 km. On laissait même entendre qu'elle prendrait le pas sur l'extraction en Baie de Lannion. Ça pouvait rassurer, mais c'était illusoire !

Dans le rapport des experts missionnés par S. Royal nous lisons (page 49) :
"[...] le respect formel de la prescription [...] de l’arrêté inter préfectoral a été atteint par la CAN dans la feuille de route qu’elle a établie."
Mission accomplie donc sur ce plan, semble-t-il. 


Et les experts de conclure (p 49):
 "Il semble cependant illusoire de vouloir poursuivre les analyses dans cette direction s’il s’agit d’assurer un approvisionnement régional en amendements calcaires. Une exploitation au large ne peut se justifier que dans le contexte d’une refonte assez profonde du processus d’approvisionnement en sable coquillier du groupe Roullier qui serait justifiée par des perspectives de valorisation à valeur ajoutée."


En fait, pour des raisons techniques élémentaires, l'extraction au large ne répond pas à une exploitation prétendument destinée à l'agriculture bretonne : la taille du navire nécessaire (+ de 120 m) et les volumes extraits excluraient tout port breton, de Brest à St Malo pour des raisons liées soit au stockage soit à l'accessibilité des ports. Le sable devrait alors voyager beaucoup, beaucoup plus loin avant de revenir... en Bretagne ?
 
A la signature du décret, l'extraction au large a été l'élément utilisé pour rendre le projet plus acceptable : la CAN a-t-elle alerté sur l'aspect illusoire de cette option au moment de signer ?
A qui fera-t-on croire que l'on ne savait pas déjà ce que 2 experts ont mis en lumière en seulement quelques heures ?  

 
Les autres volets du dossier ont-ils été traités avec la même désinvolture voire la même volonté de masquer les évidences par d'autres "méconnaissances" de ce type ?  
 
On a ainsi laissé planer le doute, la confusion voire, pour beaucoup, l'espoir d'une solution possible.
L'illusoire extraction plus au large est donc une carte pourrie à exclure de ce  jeu truqué dont nous ne sommes pas dupes.
https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

11/11/2016

Vers un apaisement durable !

Les recours vont être rejetés si le Conseil d'Etat suit, et c'est plus que probable, les recommandations du rapporteur. Rien ni personne ne semble pouvoir invalider le décret accordant la concession.
Si l'attente de la décision est le seul motif de suspension, l'extraction pourra donc reprendre dès que le Préfet (29) autorisera à nouveau les travaux.
Mais on invoque aussi ce "souci d'apaisement" pour justifier la suspension : combien de temps faut-il pour atteindre cet apaisement ? Peut-il un jour être atteint ?
Que ce soit au Conseil d'Etat ou dans le rapport des experts missionnés par Mme Royal, il n'est question que de conformité aux règles et procédures : M. Macron parlait déjà en 2015 d'un décret signé "dans le respect des procédures", puis Mme Royal d'une décision "écologiquement pas responsable" tout en demandant à "ses équipes" d'inspecter les conditions de l'extraction.
Le rapport des inspecteurs missionnés reste donc axé sur ces conditions d'extraction, malgré quelques remarques çà et là, et quelques exigences supplémentaires qui font bonne figure pour une extraction jamais mise en cause sur le fond, simplement rendue un peu plus présentable, et ce en s'appuyant sur des documents bien sélectionnés du dossier.
Dans le rapport des experts, nulle part n'apparaissent les termes "espèces protégées", "gorgone" ou "raie brunette"....
En fait, seuls les enjeux liés aux modalités d’extraction sont pris en compte, la dimension environnementale est, elle, totalement ignorée quand elle n’est pas noyée dans un flot d’informations qui faussent la prise en compte de ce qui nous importe réellement : la fragilité de cet écosystème particulier. En d’autres termes, nous sommes toujours en attente d’un traitement de fond du dossier, traitement que rien n’annonce !
Que les décideurs, le Préfet du Finistère ET la CAN (et eux seuls), sachent bien que cette idée d’apaisement est totalement illusoire : le seul apaisement possible, c’est l’annonce de l’abandon de toute perspective d’accorder un jour une nouvelle autorisation et d’écarter enfin cette menace permanente et insupportable contre laquelle nous continuerons d’organiser la mobilisation jusqu’à... réel apaisement durable !


https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

08/11/2016

Echéance 1 : suspension prolongée

1ère échéance, à l'issue de la réunion de la CSIC, on apprend que l'extraction reste suspendue, cette fois parce que l'autorisation d'extraire n'est pas renouvelée... pour le moment.

Communiqué de presse de la Préfecture ici :
Ouest-France           Le Télégramme            Le Trégor

Le Conseil d'Etat va-t-il invalider le décret Macron accordant la concession d'extraction ? Ce sera l'échéance n°2 : décision déterminante dans 2 à 3 semaines. 

Et ensuite ? 
Le rapport des experts missionnés par S. Royal est publié et accessible et téléchargeable ici.
Ce rapport émet des préconisations : qu'en feront les Préfets ? Vont-ils, avec quelques semaines de décalage, renouveler l'autorisation ? 
Ce sera l'échéance n°3, celle que les opposants ne devront pas attendre passivement, celle sur laquelle la mobilisation pèsera comme ont pesé les récentes manifestations sans lesquelles il ne serait même pas question de "souci d'apaisement".
https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

07/11/2016

Commission de Suivi : réunion mardi 8

La Commission de Suivi, d'Information et de Concertation (CSIC) se réunira ce mardi de 9h 30 à env 12h 30 à la sous-préfecture de Lannion.
On notera que le compte rendu de la précédente CSIC (4 juillet) n'est toujours pas accessible au public, ni sur le site de la DREAL Bretagne, ni sur celui de la Préfecture.
Cet accès à l'information nous avait pourtant été promis par le Préfet en avril dernier. 
On notera également qu'aucune association de citoyens hormis les associations environnementales agréées (voir page 3 article 2.7) n'est représentée. Si l'association PDDBAB n'a pas le fameux agrément "protection de l'environnement", elle n'apparait pas non plus dans la liste (page 3) de l'article 2.8 : plaisanciers et CA Développement). C'est normal, elle n'existait pas à cette époque. 
Mais depuis, plusieurs milliers de citoyens se sont retrouvés à son appel dans les rues de Lannion, sur l'eau ou sur la plage de Trébeurden. Des citoyens dont l'immense majorité n'est pas représentée à cette CSIC.
Où est la transparence ? 
Où est le droit à l'information ?
https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

05/11/2016

Audience au Conseil d'Etat : rectificatif

Fort logiquement, les associations requérantes membres du PDDBAB sont également convoquées, ce qui signifie que c'est l'ensemble des recours sur le fond du dossier qui sera étudié mercredi prochain (décision dans les 2-3 semaines suivantes en principe).
https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

04/11/2016

Commission de Suivi et Conseil d'Etat


Les échéances se bousculent ce qui appelle à la plus grande vigilance. 
La prochaine réunion de la Commission de Suivi, d'Information et de Consultation (CSIC) se tiendra le 8 novembre.
Le lendemain, le Conseil d'Etat examinera le recours "sur le fond" déposé par LTC, 13 communes et le PDDT.
Un autre recours sur le fond avait également été déposé par 6 associations, avant la création de notre asso, qui n'ont aucune information quant à son examen. Il semble donc qu'il sera traité séparément.
Les recours sur le fond mettent en cause le décret ministériel lui-même : si l'un d'eux aboutit à son invalidation, c'en sera fini de l'extraction en Baie de Lannion. Solution idéale évidemment.
Par contre, si les décisions du Conseil d'Etat vont dans le sens de la CAN, la reprise de l'extraction restera possible jusqu'au 30/11. Au-delà, la question du renouvellement de l'autorisation de travaux relèvera d'un arrêté préfectoral, une décision qui, a priori, ne relève pas des mêmes critères que ceux étudiés en Conseil d'Etat.
https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

28/10/2016

Trébeurden dimanche 30 : drone, T-shirts, autocollants

Ne nous trompons pas ! 

L'extraction n'est que suspendue et ce pour quelques jours encore. Au 1er décembre, qu'en sera-t-il ?

Au programme du rassemblement de dimanche 30 octobre plage de Tresmeur à Trébeurden :

A partir de 11 h

Formation sur la plage par les manifestants du message simple et direct, adressé à la CAN et au groupe Roullier, avec vidéo et photos depuis des drones* qui survoleront notre


PAS TOUCHE AU SABLE

Avec chansons et an dro...

 Vers 11 h 30

Fin du rassemblement sur la plage, suivi de la vente de T shirts et d'autocollants en soutien aux actions de l'association.

Et jusqu'au 30 novembre, notre cyberaction continue d'adresser au fur et à mesure vos messages à S. Royal.

*Remerciements à "Trégor Drone" pour leur prestation à titre gracieux !
https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

23/10/2016

Trébeurden dimanche 30 : communiqué de presse


Pas touche au sable ! Tous à Trébeurden le 30 octobre !

  Grâce à la mobilisation des Trégorrois et des Trégorroises, en particulier à Lannion et Trébeurden, la Compagnie Armoricaine de Navigation a suspendu son extraction de sable en Baie de Lannion, après deux pompages nocturnes.
  Mais suspension n’est pas arrêt. L'association Peuple des Dunes de Batz à Bréhat vous invite à manifester votre refus de toute nouvelle extraction de sable, encore et toujours autorisée jusqu'au 30 novembre, avec possibilité qu'une nouvelle autorisation pour 1 an soit accordée à la CAN si les préfets le décident. Car si les experts mandatés par Mme ROYAL ont effectivement réalisé un travail d’évaluation de la situation environnementale avec bonne volonté, l’administration préfectorale peut encore tourner le dos à l’évidence !
  Venez exprimer à Trébeurden Plage de Tresmeur dimanche 30 octobre à 11h,  votre détermination envers l’industriel Roullier et le directeur de la Compagnie Armoricaine de Navigation, filiale de celui -ci.
  Ensemble nous formerons sur la plage "Pas touche au sable" : qu’ils cessent définitivement toute extraction en baie de Lannion ! Cette manifestation sera photographiée et filmée par un drone vers 11h 30. Une animation est également prévue autour de l’évènement avec des danses et des chants.
  Le groupe malouin Roullier, tristement à l’origine de cette exploitation irraisonnée doit montrer sa capacité à renoncer maintenant, faisant ainsi preuve d'un vrai sens civique, comme de son attachement au patrimoine naturel marin régional.
  La manifestation s’accompagne d’une pétition sur le site de cyber@cteurs.
https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

19/10/2016

2 actions dans 2 directions avant l'échéance

Rappel : l'extraction n'est qu'en sommeil, suspendue par son PDG "étonné" de rencontrer une telle mobilisation.
Le 1er décembre 2015 était signée pour 1 an l'autorisation préfectorale de travaux.
Le 1er  décembre 2016 la CAN peut obtenir la reconduction de cette autorisation si rien ni personne ne s'y opposent.
Si elle n'a pas le pouvoir d'abroger le décret Macron, Ségolène Royal peut agir pour que les Préfets ne renouvellent pas cette autorisation. Les enquêtes qu'elle a commandées peuvent y participer grâce aux éléments recueillis par les 2 experts qu'elle a missionnés (Lannion 28 et 29 septembre). 
C'est le sens de la cyberaction que nous avons mise en ligne ICI.

L'autorisation de travaux dépend des Préfets qui répondront favorablement ou non, en vertu des éléments nouveaux qu'ils obtiendront, à la demande de la CAN. Mais celle-ci peut d'elle-même, prendre l'initiative de renoncer comme elle a pris celle de suspendre :
Le 30 octobre nous devons continuer "d'étonner" le PDG de la CAN lors d'un rassemblement sur la plage pour un message clair vers une suspension ad vitam æternam : 
 PAS TOUCHE AU SABLE !
https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

17/10/2016

Trébeurden : nouveau rassemblement contre l'extraction de sable


Il y a un an nous étions là


Depuis, nous avons avancé mais pas encore gagné et les échéances approchent...
Nous recommençons dimanche 30 octobre même heure, même lieu  !

https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

13/10/2016

Tréguier ne veut pas d'une dune du Pilat

L'extraction est suspendue mais début septembre, le 2e pompage a fait du port de Tréguier (c'est ici) un terminal du sable coquillier de la CAN dans des conditions de déclaration que la ville conteste, mais pas la CAN ni la Préfecture.
Les élus ne veulent pas de ce sable et pointent d'autres  irrégularités : Tréguier est classée "petite cité de caractère", ce qui impose de respecter des règles contraignantes en matière de construction et d'affichage mais aussi de stockage, le port se trouvant dans le champ visuel de la cathédrale. Il semblerait qu'à ce sujet la préfecture ait tenu plusieurs discours.
Tréguier conteste également la surface réelle de stockage et déplore le manque de transparence et d'information... 
Après avoir subi les farines animales (piège à oiseaux), les ammonitrates (bombe en pleine ville) et les poussières du kaolin, la ville s'oppose donc à l'érection d'une dune du Pilat sur son port.
D'après l'article d'OF


https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

04/10/2016

Une cyberaction* contre la reprise des travaux d'extraction

L'extraction n'est que suspendue, par décision unilatérale de l'exploitant, la CAN. Son PDG s'est étonné de rencontrer autant de mobilisation contre l'extraction.
Avant le 30 novembre, rien ne lui interdit de reprendre le chantier de destruction. Mais ensuite, il lui faut obtenir le renouvellement (annuel) des arrêtés préfectoraux qui datent du 1/12/2015.
Après les courriers aux ministres cet été, les journées de mobilisation de septembre, les déclarations de S. Royal (et même d'E. Macron...), puis les missions qu'elle a demandées, il faut enfoncer le clou : pas de renouvellement d'autorisation de travaux. 
C'est le sens de cette nouvelle cyberaction* : demander à S. Royal de tout faire pour que les Préfets ne renouvellent pas l'autorisation.

et elle se partage !

*cyberaction : une forme de pétition qui ne collecte pas les adresses @ des signataires qui envoient ainsi un message immédiat déjà rédigé (mais personnalisable) dans notre cas adressé au ministère de l'Environnement.

https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

02/10/2016

Réunion avec les experts mandatés par S. Royal

     Le Peuple des Dunes de Batz à Bréhat (PDDBAB) a été reçu par deux membres du Conseil pour l'Environnement et le Développement Durable, mandatés par Madame la Ministre de l'Environnement, Ségolène Royal. 
     Représentaient l'association Y. Corbin, Ph. Soufflet et Y-M. Le Lay. Venant les derniers dans la suite des entretiens, la tâche de ces représentants consistait d'abord à éviter les redites des entretiens précédents, ensuite à apporter des éléments nouveaux. 
     En préambule, M. Lavarde, l'un des deux fonctionnaires de l'Environnement, s'est beaucoup interrogé...

27/09/2016

Comme un écho à votre vacarme du 11 septembre à Lannion

Suite à notre grande mobilisation du 11 septembre et au courrier que nous lui avions adressé, ainsi qu'à MM. Macron (encore en poste à l'époque) et Valls, Mme Royal nous a entendus. Une confirmation de la victoire obtenue par l'expression de votre colère. Le Peuple des Dunes de Batz à Bréhat va rencontrer jeudi un représentant du Conseil Général de l’Environnement et du Développement durable qu’elle a missionné. Il est chargé de recueillir les éléments permettant de vérifier si "l’exploitant s'est correctement acquitté de ses obligations". A cette occasion, nous expliquerons les raisons de votre colère et affirmerons notre détermination à mettre fin à cette extraction. 
Preuve que nous avons réussi à nous faire entendre… jusqu’à Paris ! 
N'oublions pas également que M. Le Coz, PDG de la CAN, a suspendu l'extraction et a fait part de son étonnement devant une telle mobilisation contre son chantier, ce qui semble a priori bouleverser ses habitudes d'exploitant.
Rassurons-le, il y a un moyen très simple de mettre fin à son tourment : l'abandon définitif de toute extraction en Baie de Lannion. Sinon, il ne faudra pas s'étonner que l'on continue de plus belle !
https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

17/09/2016

Colère en mer à Trébeurden


et d'un macareux à terre !
https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

Journée du patrimoine à Trébeurden

Notre patrimoine le plus précieux : la nature ! 
Contre la destruction suspendue mais engagée de cette dune sous-marine et de son biotope, rassemblement cet après-midi sur l'eau vers 17 h et à terre à Trébeurden, organisé par le Peuple des Dunes de Batz à Bréhat et le Yacht Club de Trébeurden, rejoints par plusieurs associations locales.
https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

15/09/2016

La suspension, c'est un 1er recul, maintenons la pression !

Pour ajouter votre commentaire, si "Enregistrer un commentaire" n'apparaît pas, cliquez d'abord sur le titre de cet article puis R-V à la fin du texte.
 
Samedi 17 septembre à Trébeurden, professionnels et plaisanciers 
Rendez-vous sur l'eau vers 17 h 

Mais aussi rassemblement à terre pour soutenir cette action en mer 
Plage de Porz Termen 

https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

13/09/2016

La CAN suspend l'extraction : on n'en parle plus alors ?

Pour ajouter votre commentaire, si "Enregistrer un commentaire" n'apparaît pas, cliquez d'abord sur le titre de cet article puis R-V à la fin du texte.

La CAN vient d'annoncer la suspension de l'extraction, pour quelques semaines. Comme elle le rappelle dans son communiqué, elle a agi en toute légalité et conformément à toutes les autorisations reçues, signées et contresignées. 
Qu'est-ce que ça va changer sur le fond du problème ?  

https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

12/09/2016

Rassemblement du 11 septembre vu par les médias (suite)

Pour ajouter votre commentaire, si "Enregistrer un commentaire" n'apparaît pas, cliquez d'abord sur le titre de cet article puis R-V à la fin du texte.

Ouest France        Le Monde        L'express     Le Télégramme

https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

11/09/2016

Le Rassemblement vu par les médias

Pour ajouter votre commentaire, si "Enregistrer un commentaire" n'apparaît pas, cliquez d'abord sur le titre de cet article puis R-V à la fin du texte.
  
Sur le site du "Trégor" textes, photos, vidéo d'une "foule en colère"

Images et commentaires (narratifs) diffusés en région et nationalement.    
19/20 Bretagne et Pays de la Loire

Ou ici sur Franceinfo : là, beaucoup d'approximation et des références périmées.


 
https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

Premières photos du rassemblement à Lannion

Pour ajouter votre commentaire, si "Enregistrer un commentaire" n'apparaît pas, cliquez d'abord sur le titre de cet article puis R-V à la fin du texte.
 
Expression libre en début de rassemblement avant plusieurs prises de parole à la "tribune" improvisée devant la foule de plus en plus dense. 
https://drive.google.com/open?id=0B4GgJ0RDflPrRHhvcVdwVWU2TWs

Environ 4 000 personnes ? Et quelques pas de danse à la gloire de la CAN et de son funeste chantier ! 
https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

09/09/2016

Ce que vomit le sablier "Côtes de Bretagne"

Pour ajouter votre commentaire, si "Enregistrer un commentaire" n'apparaît pas, cliquez d'abord sur le titre de cet article puis R-V à la fin du texte.
 
https://goo.gl/photos/i1h1wW5qkTC3bWRQAAprès son pompage destructeur, bruyant et générateur de turbidité, le sablier décharge ce qu'il a prélevé de la dune dans le port de St Malo ou de Tréguier notamment, comme sur ces photos prises jeudi 8.
https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

07/09/2016

Commerce ouvert pendant les travaux de destruction ! Rassemblement dimanche 11

Pour ajouter votre commentaire, si "Enregistrer un commentaire" n'apparaît pas, cliquez d'abord sur le titre de cet article puis R-V à la fin du texte.
Après la 1 ère décision de justice rendue lundi, c'est parti pour une 1ère extraction !
Larmes pour destruction massive...

https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

06/09/2016

Ordonnance du juge des référés

Pour ajouter votre commentaire, si "Enregistrer un commentaire" n'apparaît pas, cliquez d'abord sur le titre de cet article puis R-V à la fin du texte.

Pour tenter de comprendre pourquoi ce référé a été rejeté, ici l'ordonnance du juge (extrait + intégralité).
https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

05/09/2016

Rejet des requêtes, la CAN peut commencer à se servir

Pour ajouter votre commentaire, si "Enregistrer un commentaire" n'apparaît pas, cliquez d'abord sur le titre de cet article puis R-V à la fin du texte.

De toutes les procédures en cours, une 1ère décision favorable à l'extraction vient de tomber, voir ici
De quoi provoquer un "Jour de colère" : Peuple des Dunes de Batz à Bréhat appelle tous les opposants à un rassemblement dimanche 11 septembre à 11h Place du Centre à Lannion.
https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

03/09/2016

Le sablier bientôt en Baie de Lannion...

Pour ajouter votre commentaire, si "Enregistrer un commentaire" n'apparaît pas, cliquez d'abord sur le titre de cet article puis R-V à la fin du texte.
  
On peut suivre  ici et heure par heure les mouvements du sablier ravageur de dune "Côtes de Bretagne" le bien nommé.

A 15h ce jour, il se trouvait au large de Bréhat (destination Lorient, ça nous verrons !) 

Il est par là !
Il est par là !
https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

02/09/2016

Jour de colère à Lannion le 11 septembre ?

Pour ajouter votre commentaire, si "Enregistrer un commentaire" n'apparaît pas, cliquez d'abord sur le titre de cet article puis R-V à la fin du texte.
 
Mardi 6  Nous saurons si le juge suspend l'autorisation d'exploiter.
 

Mercredi 7  Le "Côtes de Bretagne" entrera en action si le juge ne reconnait pas l'urgence de suspendre les travaux. 
Jeudi 8  Ça continue... et il y en a pour 15 ans !
Dimanche 11  Rassemblement à Lannion Place du centre à 11h pour exprimer notre colère contre ce massacre.



https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

22/08/2016

Jour de colère et référé contre l'extraction de sable en Baie de Lannion

Pour ajouter votre commentaire, si "Enregistrer un commentaire" n'apparaît pas, cliquez d'abord sur le titre de cet article puis R-V à la fin du texte.
Pourquoi ce jour de colère ? 
Le démarrage du massacre, c'est pour bientôt : il peut démarrer dès le 1er septembre !
Désormais nous le savons, l'Etat le sait et bien sûr la CAN le sait puisque c'est elle-même qui l'annonce dans son rapport définitif : c'est la fin programmée du biotope de cette dune que l'extraction de sable coquillier va transformer en désert immergé.
La date ? 
On ne la connait pas encore. Ce sera le dimanche suivant la 1ère attaque de la dune par l'exploitant, les opposants au désastre exprimeront leur colère place du centre à Lannion.

Dans le même temps, nous allons déposer un référé auprès du tribunal compétent pour stopper le désastre.
Plus que jamais, les opposants ont besoin de votre aide !
Par votre soutien financier (c'est ici !) déjà conséquent dont l'occupation symbolique de la zone à protéger montre la progression régulière (c'est là !) : merci à tous !
 
Par cette cyberaction, une forme de pétition adressée directement aux 2 préfets en charge de l'application du décret signé par le 1er ministre et sur proposition de son ministre de l'économie.
https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x