27/09/2016

Comme un écho à votre vacarme du 11 septembre à Lannion

Suite à notre grande mobilisation du 11 septembre et au courrier que nous lui avions adressé, ainsi qu'à MM. Macron (encore en poste à l'époque) et Valls, Mme Royal nous a entendus. Une confirmation de la victoire obtenue par l'expression de votre colère. Le Peuple des Dunes de Batz à Bréhat va rencontrer jeudi un représentant du Conseil Général de l’Environnement et du Développement durable qu’elle a missionné. Il est chargé de recueillir les éléments permettant de vérifier si "l’exploitant s'est correctement acquitté de ses obligations". A cette occasion, nous expliquerons les raisons de votre colère et affirmerons notre détermination à mettre fin à cette extraction. 
Preuve que nous avons réussi à nous faire entendre… jusqu’à Paris ! 
N'oublions pas également que M. Le Coz, PDG de la CAN, a suspendu l'extraction et a fait part de son étonnement devant une telle mobilisation contre son chantier, ce qui semble a priori bouleverser ses habitudes d'exploitant.
Rassurons-le, il y a un moyen très simple de mettre fin à son tourment : l'abandon définitif de toute extraction en Baie de Lannion. Sinon, il ne faudra pas s'étonner que l'on continue de plus belle !
https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

Aucun commentaire: