29/08/2017

Abandon de l'extraction, la seule issue

Nous avons adressé à la CAN (Compagnie Armoricaine de Navigation, propriétaire du sablier "Côtes de Bretagne") une lettre ouverte lui demandant d'abandonner l'extraction de Baie de Lannion ; c'est une extraction dont elle ne peut se servir ni pour un chantage aux emplois, ni pour son alibi des fameux "besoins de l'agriculture bretonne". 
Aujourd'hui nous rappelons notre exigence à la CAN, l'extraction on l'oublie !

           

Aucun commentaire: